• Ça casse

    Richelaine de mouton,

    Peut-on tâter tes pelotes ?

    Dis-nous ce que tu tricotes...

    Un chapeau pour le bâton

    De ton berger, Richelaine ?

     

    Richelaine de verre... Oh !

    Mais quel isolant thermique,

    Que ce pull ! Tiens, c'est comique,

    Que gardes-tu donc au chaud

    De ton ventre de baleine ?

     

    * * *

     

    Richelaine en a mangé,

    Des vilaines moqueries,

    Des méchantes railleries...

    Tant et tant qu'elle a changé

    De prénom... Bonjour Hélène !

     

    Pensez bien, futurs parents,

    À votre progéniture,

    Ne salez pas la facture ;

    Les prénoms trop délirants

    Sont comme la porcelaine.

     

     

     

     

    Ça casse   Ça casse

    pour la cour de récré de Jill Bill

    10078 © 2018

    « Les petits riensComme un jour sans toi »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 28 Février à 00:24

    Bonjour élève Fabrice, parfois le nom de famille en lui-même pas un cadeau, du berceau à la tombe inscrit, un prénom se choisit, autant le faire beau et bien ! Pauvre Richelaine sois vite la bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB wink2

      • Mercredi 28 Février à 01:31

        C'est vrai, Jill, il y a bien des recours judiciaires pour changer son patronyme, mais rien de très simple. Choisir un prénom pour son enfant, ce n'est pas non plus toujours très facile, mais le monde est parfois si cruel, mieux vaut ne pas mettre sur le dos du fruit de sa progéniture un prénom trop lourd à porter.

        C'est moi qui te remercie. Bises de même, bon mercredi à toi.

        Fabrice

    2
    Mercredi 28 Février à 01:28
    Superbement écrit Fabrice. Bravo..
      • Mercredi 28 Février à 01:35

        Merci chère Ghislaine wink2

        Je vois que je ne suis pas le seul à traîner tard, dans le silence de la nuit... Il faudrait que je fasse un effort, pourtant, parce que mon réveil sonne dans moins de sept heures... Que veux-tu, quand Morphée fait des siennes, il faut prendre son mal en patience (les pilules, très peu pour moi).

        Bises à toi, belle nuit, bon mercredi.

        Fabrice

    3
    Mercredi 28 Février à 03:24
    colettedc

    Oh ! Oui, en effet, le choix d'un prénom, c'est à penser, oh ! Que oui ! 

    Bravo Fabrice ! Bon matin de ce mercredi  !

    Bises♥

      • Jeudi 1er Mars à 13:21

        Après on aime ou non son prénom, Colette, mais les parents ont aussi leur responsabilité, c'est eux qui choisissent !

        Bises de même, bon jeudi à présent.

        Fabrice

    4
    Mercredi 28 Février à 08:02

    La pauvre Richelaine... Et maintenant elle s'appelle Hélaine. Décidément. Mais avec le froid qu'il fait, il vaut mieux avoir un pull épais avec une bonne laine de mouton. :-) Belle journée.

      • Jeudi 1er Mars à 13:22

        Conseil judicieux, Dédé ! Froid, neige... Décidément, l'hiver n'a pas dit son dernier mot. Richelaine, au moins, porte un vrai pull en laine hihihi.

        Belle journée de même, merci.

        Fabrice

    5
    Mercredi 28 Février à 10:06

    Bravo Fabrice pour cette supplique aux parents inconscients de leur choix pour les prénoms  . En effet Richelaine est un sacré prénom à porter qui attire bien des quolibets 

    Bonne journée 

    Bisous 

      • Jeudi 1er Mars à 13:25

        On en a, des exemples malheureux, en tête, quand il s'agit de penser à tous ceux que leurs parents n'ont pas gâtés. Je m'en suis servi pour ce défi, n'ayant pas trop d'idées face à ce prénom, Richelaine... 

        Belle journée de même, bises et merci.

        Fabrice

    6
    Mercredi 28 Février à 10:43

    Coucou Fabrice,

    Un première strophe un peu coquine.... j'adore.

    Il est vrai que les parents devraient réfléchir au prénom des enfants. Mon aînée se prénomme HULWENN (en breton haute blanche) mais je sais qu'elle en a souffert à l'école avec des quolibets du genre, "Hulwenn la baleine"

    Il n'existe en France qu'une Hulwenn, et maintenant elle de changerait pour rien au monde de prénom. D'ailleurs, en saisissant son prénom sur google, tu tombe directement sur elle !

    Bises et bon mercredi

      • Jeudi 1er Mars à 13:27

        Je ne connaissais pas du tout ce prénom, Hulwenn, Zaza. Nolwenn, c'est plus connu. Moins original, du coup. C'est vrai que les moqueries commencent dans la cour de récré (c'est le cas de le dire, tiens !). Mais heureusement, quand même, ça s'estompe à l'âge adulte. Ta fille est donc unique, avec son prénom.

        Bises et belle journée. Merci à toi.

        Fabrice

    7
    Mercredi 28 Février à 13:28
    eMmA MessanA

    Bravo pour cette mise en garde pleine d'esprit !

      • Jeudi 1er Mars à 13:28

        Pas facile, le choix d'un prénom, eMmA. Pourtant, il en est, parmi ceux qui pourraient prêter à sourire, des jolis (certains noms de fleurs, par exemple).

        Merci et bon jeudi à toi.

        Fabrice

    8
    Mercredi 28 Février à 13:29

    Un prénom susceptible d'aiguiser les moqueries, il est vrai. J'espère que Mouton n'est pas son nom de famille quand même. Sympa cette participation, Fabrice.

      • Jeudi 1er Mars à 13:30

        Bonjour et bienvenue, Armonta.

        Mouton est en effet un nom de famille (assez répandu). Là, franchement pas facile à porter, surtout quand on est encore à l'école.

        Merci, belle journée.

        Fabrice

    9
    Mercredi 28 Février à 13:39
    Reinette

    les prénoms trop délirants c'est comme la porcelaine. bien trouvé, j'aime

      • Jeudi 1er Mars à 13:31

        Eh oui, ça casse, et en prime, les moqueurs vous cassent aussi (avec leurs moqueries)... 

        Merci reinette, belle journée.

        Fabrice

    10
    Mercredi 28 Février à 14:57

    Bien intentionnée ta Richelaine

     

    On a beau être une famille tricotée serrée ...le prénom Richelaine est à éviter!

    Gros câlinsss!!!

      • Jeudi 1er Mars à 13:33

        Ah, Claire ! Tu m'apprends une bien jolie expression québécoise, là. Qui en plus colle parfaitement à la situation (on en plein dans la laine et le tricot avec ce défi)... Richelaine est dans la longue liste des prénoms qu'il vaut mieux éviter, c'est sûr. Mais ça reste original. Après, c'est un choix entre l'originalité et la tranquillité.

        Merci, bises du jeudi.

        Fabrice

    11
    Mercredi 28 Février à 15:06
    Séverine

    Bon, si on reste dans l'esprit de ce que tu as écrit, elle n'est pas beaucoup mieux lotie avec son nouveau prénom : Hé ! Laine de verre.... Hé laine de mouton, viens donc nous réchauffer de ta toison ! Bon, je crois que ça va déraper, je me sauve !

      • Mercredi 28 Février à 15:11

        Tu ne crois pas si bien dire, Séverine ! Mais il fallait rester dans la rime... Puis avec Hélène, on peut même la traiter de poire, surtout si elle est belle... Mais tu vois, Hélène est un prénom si courant qu'il ne me semble pas avoir entendu tant que ça des moqueries à son sujet. Richelaine, tout de suite, ça marque, ça fait tilt, ça prête à faire sourire les plus mal intentionnés !

        Non, ne te sauve pas, ça n'a pas encore dérapé ! happy Merci en tout cas. Bon mercredi.

        Fabrice

    12
    Mercredi 28 Février à 15:22

    superbes jeux de mots Fabrice bravo j'aime ta Richelaine....pardon hélène

      • Jeudi 1er Mars à 13:36

        Eh oui, Renée, il faut s'y habituer au nouveau prénom de Richelaine ! Quand même, ça doit être quelque chose de changer de prénom. J'ai connu un prof, au collège, qui a changé de nom de famille, lui. C'était la surprise à la rentrée... (il fallait s'y faire).

        Bises et merci.

        Fabrice

    13
    Mercredi 28 Février à 15:50
    LADY MARIANNE

    une belle fable de Mr de Néo !
    la morale est : point de sobriquets  ! de prénoms surfaits-
    Hélène est le prénom de lénaig !! un joli prénom j'en ai connu une fille d'instit -- très calme !! 2 de tens-
    bonne fin de journée- bisous-

      • Jeudi 1er Mars à 13:37

        Tu me fais rire, Lydie. On a donc 2 de tension quand on est très calme, pour toi. happy

        Bon jeudi, bises. Et merci.

        Fabrice

    14
    Mercredi 28 Février à 17:52

    Bonjour Fabrice,

     

    Tu commences fort avec les allitérations des trois premiers vers. Sont-ce les bruits des aiguilles à tricoter ?

    C'est vrai qu'un mauvais choix de prénom peut être invalidant pour un enfant, et même un adulte.

    J'ai rencontré récemment des gens qui ont appelé leur petite fille Clitorine. Pauvre gosse à la récré plus tard !

    Enfin, les goûts et les couleurs...

    A bientôt

      • Jeudi 1er Mars à 13:42

        Je crois que le bruits des aiguilles à tricoter est plus grinçant que ça, non ? Sinon, pas fait exprès pour les allitérations. 

        Clitorine ? Non mais là, je crois bien que les parents ne pouvaient pas nier que ça serait compliqué pour la petite (pas vraiment dans la cour de récré, même si les enfants sont de plus en plus précoces, mais au bureau, ça risque d'en faire sourire plus d'un). C'est donc sciemment qu'ils ont décidé de cela. 

        Les goûts et les couleurs, oui... Et l'égoïsme, n'en parlons pas.

        À bientôt, merci à toi.

        Fabrice

    15
    JAK
    Mercredi 28 Février à 19:49

    Richelaine en Helène , elle n'a pas perdu au troc ☺

      • Jeudi 1er Mars à 13:43

        Hélène est plus courant, plus "dans la norme", même si ça pourrait prêter aux même jeux de mots, c'est quand même beaucoup plus facile à porter.

        Merci Jak.

        Fabrice

    16
    Mercredi 28 Février à 20:54

    jeux de mots jeux de vilains?

    Hélène, prénom moins original peut aussi , comme le dit Séverine prêter à jeux de mots coquins.

    Bonne nuit Fabrice

      • Jeudi 1er Mars à 13:45

        C'est exact, Jamadrou. Mais Hélène est "sauvée" par sa banalité... 

        Belle journée à toi. Merci.

        Fabrice

    17
    Mercredi 28 Février à 21:45

    Une mise en garde loin d’être ridicule… ton texte porte en lui un délire potentiellement contrôlé. Je ne sais pas où tu vas chercher tout ça, mais quel bonheur de sourire en te lisant.

    Bon début de nuit.

      • Jeudi 1er Mars à 13:47

        Les défis, Étienne, permettent aussi d'explorer des chemins inattendus. Bien sûr, c'est mon imagination, MAIS c'est le prénom qui m'a mis sur la voie. Et à partir de là, on peut aller dans toutes les directions... Et faire sourire les copains ! wink2

        Bon début d'après-midi. Merci.

        Fabrice

    18
    Jeudi 1er Mars à 07:13

    Merci d'être passé sur mon blog et d'avoir apprécié ma Richelaine. J'ai aimé aussi celle-ci et surtout très heureuse de découvrir ta poésie. Je reviendrai. Belle journée

      • Jeudi 1er Mars à 13:47

        C'est moi qui te remercie, Martine. Au plaisir, donc. Belle journée de même.

        Fabrice

    19
    Jeudi 1er Mars à 08:34

    ah il est vrai que les parents ne sont pas toujours raisonnables ...( à la radio j'ai entendu un parent procédurier pour "Marseille")
    l'essentiel , ne pas avoir un coeur de pierre .. heu de roche ?

    mmm je suis vilaine !!!

    bises et belle semaine à toi

      • Jeudi 1er Mars à 13:50

        Mais Pierre est un prénom, et Roche peut être un nom de famille. Je suis sûr qu'il existe des Pierre ROCHE en France ! Tu imagines le caillou ??? happy ... Bon, tu es quand même plus vilaine que moi !!!

        Marseille, bizarrement, ça sonne bien pour une ville... 

        Bises et belle semaine aussi. Merci.

        Fabrice

    20
    Jeudi 1er Mars à 10:56
    Pas facile avec un prénom pareil. Les parents ne pensent pas toujours à cela .Bonne journée
      • Jeudi 1er Mars à 13:52

        La plupart des parents y pensent quand même, je veux le croire. Il y a juste quelques inconscients, et/ou quelques égoïstes (qui tiennent absolument à LEURS goûts, et oublient que le prénom sera porté par quelqu'un d'autre, en l'occurrence, leur enfant).

        Bise et bonne poursuite de cette semaine, Fanfan. Merci.

        Fabrice

    21
    Jeudi 1er Mars à 20:18

    Très joli poème avec des traits de satire qui redonde de sourire mais qui finit par une belle apostille.

    Bien à toi Fabrice

      • Samedi 3 Mars à 00:16

        Merci beaucoup, Bizak. Ton commentaire me touche d'autant plus qu'il émane d'un fin manieur des mots.

        Bon weekend.

        Fabrice

    22
    Vendredi 2 Mars à 02:10
    celestine

    Un prénom médiéval qui n'a plus sa place de nos jours...

    Ton poème, lui, a toute sa place dans ma journée poétique qui se termine avec toi.

    Bises célestes

      • Samedi 3 Mars à 00:17

        Qui n'a plus sa place, certes, mais les modes se font, se défont, s'en viennent, s'en vont, s'en reviennent... Qui sait, on verra peut-être un jour ce prénom (pas facile à porter) revenir dans la tendance.

        Merci Célestine. Bises (même si elle ne viennent pas du ciel tongue)

        Fabrice

    23
    Vendredi 2 Mars à 10:04

    Coucou Fabrice... ah le choix des prénoms, c'est clair que certains parents devraient réfléchir avant, je me demande même où ils vont quelquefois chercher tel ou tel prénom, voulant surement qu'il soit unique. Bravo pour ton poème, j'ai adoré... mi coquin, mi sérieux avec des jeux de mots.. Bon w.e. Bises

      • Samedi 3 Mars à 00:19

        Ah, c'est forcément d'une certaine recherche de l'originalité que découle ces prénoms bizarres, disons, peu communs, en tout cas. Comme quoi, l'originalité n'est pas toujours la meilleure solution !

        Merci à toi. Bon weekend de même (avec de la neige, à ce que j'ai vu, du côté de l'île de Beauté !). Bises.

        Fabrice

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :