• Dansons

    Je n'aimais guère l'été

    Jusqu'à ce qu'un soir tu poses

    Tes yeux de toute beauté

    Sur ma jeunesse perdue.

     

    Je n'aimais guère danser

    Jusqu'à ce qu'un soir tu l'oses,

    Ce pas qui nous fit valser ;

    Oui, ma jeunesse perdue,

    C'est toi qui me l'as rendue.

     

    Désormais, je bois l'été

    Avec force gourmandise.

    Qu'il dure une éternité,

    Que rien de rien ne m'en prive !

     

    Avec toi, je veux danser.

    Quoi que l'aube nous prédise,

    Dansons, sans même y penser,

    Dansons, quoi qu'il nous arrive,

    Quoi que l'horizon décrive !

     

     

     

     

    10429 © 2019

    « Bonne annéeLe phénix »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Juillet à 00:09

    Hello sieur Fabrice... Ah il suffit de la bonne personne pour faire basculer une vie, qu'importe son âge, l'amour donne des ailes... pour danser et plus !  Bel été à toi, au propre comme au figuré, bises, jill

      • Mercredi 24 Juillet à 13:01

        Eh oui, comme tu dis, Jill, pour danser et plus... Ne dit-on pas que tout vient à point à qui sait attendre ? L'été est enfin (et bel et bien) là ! wink2

        Qu'il te soit beau aussi (pas trop brûlant tout de même, mais ça, ce n'est pas garanti !), merci. Bises.

        Fabrice

    2
    Mercredi 24 Juillet à 00:09

    te revoilà !

    je sais maintenant pourquoi tu t'étais absenté ... la valse t'a emporté  dans le tourbillon de la vie !

    c'est l'été , le soleil brille !

    amitié 

      • Mercredi 24 Juillet à 13:05

        Et le tourbillon de la vie est parfois si enivrant, Marie-Claude (mais tu le sais), qu'on a besoin d'un certain temps avant de s'en remettre. Mais oui, le soleil brille, et ne fait pas semblant !!!

        Merci à toi.

        Fabrice

    3
    Mercredi 24 Juillet à 00:39
    colettedc

    Quelle surprise !!!

    Bon et bel été Fabrice et, que cette danse se poursuive sous ce beau fleuri !

    Superbe fond d'écan !

    Bises

      • Mercredi 24 Juillet à 13:08

        J'ignore le temps qu'il fait au Québec, Colette, mais ici, on est en train de brûler. Quoique l'été reste une belle saison. 

        Profite-en bien également. Merci.

        Fabrice

    4
    Mercredi 24 Juillet à 06:51
    eMmA MessanA

    L'amour est l'une des plus belles absences....

      • Mercredi 24 Juillet à 13:09

        Et quand il revient (comme l'été), c'est la fête ! yes

        Merci eMmA, très bonne journée à toi.

        Fabrice

    5
    Mercredi 24 Juillet à 08:21

    quelle belle surprise et quel beau poème!  Que l'été dure toujours !

      • Mercredi 24 Juillet à 13:10

        On sait, Gazou, que l'automne montrera tôt ou tard le bout de sa grisaille. Mais il faut danser sur la musique du moment et ne pas trop y penser.

        Belle journée à toi, merci.

        Fabrice

    6
    Mercredi 24 Juillet à 08:25

    Fabrice bonjour

    Ces quelques vers ravissent mon coeur pour le tien..........

    La vie est belle pour toi et ce bonheur

    est à prendre et à faire durer..

    Soies heureux mon gentil Fabrice et surtout

    n'oublies pas de dire à mon Paris comme il me manque

    et comme je l'aime.........

    Je suis heureuse pour toi mon ami des mots............

    Ghis.

      • Mercredi 24 Juillet à 13:17

        Ghislaine, je n'y manquerai pas, je transmettrai le message. Mais tu sais ce qu'il va me répondre ? Qu'il aimerait bien aussi te revoir smile

        Sinon, le bonheur, il faut l'attraper quand il vient et croquer dedans sans modération. C'est sûr, c'est comme un bon repas, plus on y goûte moins il en reste, alors, mieux vaut en profiter.

        Merci beaucoup, à très vite.

        Fabrice

    7
    Mercredi 24 Juillet à 08:46
    LADY MARIANNE

    contente de te retrouver !!
    un beau poème d'été !!   bises amicales-

      • Mercredi 24 Juillet à 13:20

        Moi aussi, je suis content de vous retrouver tous, Lydie. L'été passera vite, mais pour l'heure, il triomphe ! 

        Merci, bises également.

        Fabrice

    8
    Mercredi 24 Juillet à 09:28

    Quelle belle déclaration Fabrice !

    Bises et bon mercredi

      • Mercredi 24 Juillet à 13:22

        L'été inspire, Zaza... Et comme celui-ci n'est pas un imposteur...

        Bises et bon mercredi de même. Merci.

        Fabrice

    9
    Pierre
    Mercredi 24 Juillet à 09:37

    Bonjour Fabrice,

    Heureux de retrouver ta poésie... ainsi que toi bien sûr.

    Tu nous proposes là une forme particulière (de ton cru ?) et pas désagréable du tout.

    A bientôt j'espère.

    Amitiés,

    Pierre.

      • Mercredi 24 Juillet à 13:26

        Bonjour Pierre,

        Heureux que tu ne m'aies pas oublié ! winktongue

        Quant à la forme de ce texte, elle est venue au fil de l'écriture. Peut-être qu'elle existe déjà et qu'elle a un nom... Quoique, si tel était le cas, toi, le spécialiste, tu le saurais.

        À bientôt, évidemment.

        Amitiés,

        Fabrice

    10
    Mercredi 24 Juillet à 11:11

    Heureuse que la valse de la vie t'emporte dans des tourbillons de bonheur. Bises alpines.

      • Mercredi 24 Juillet à 13:27

        Et ça fait du bien de voler, Dédé... De voler en dansant (et en aimant).

        Merci à toi.

        Bises parisiennes.

        Fabrice

    11
    Mercredi 24 Juillet à 14:41
    Renée

    ça fait tellement plaisirs de te relire enfin Fabrice et ce poème est magnifique dansons dansons donc encore avec toi mais ne soyons pas cigale.....Bisous ton fond est super joli

      • Jeudi 25 Juillet à 00:25

        Faudrait-il savoir raison gardée, Renée, donc ? Entre cigale et fourmi, il doit y avoir un juste milieu, non ? Haha.

        Merci à toi, bizzzz

        Fabrice

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :