• Benita

     

    Bien qu'élevée à l'eau bénite,

    Benita

    Serait pire que l'amanite ;

    Benita

    Aurait cuit son Bernard, « l'ermite »,

    On dit ça,

    Qu'il a fini dans la marmite

    Et fissa !

     

    Qu'est devenu Bernard ? Personne

    Ne l'a revu passer par là.

    Et qui donc ouvre quand on sonne

    Chez lui ? Pas lui, non... Oh la la !

    L'amante, guère religieuse,

    Serait une mante tueuse...

    On dit ça !

     

    Que faire de cette coquille ?

    Benita

    A le regard qui s'écarquille ;

    Benita

    Y reçoit toute sa famille,

    On voit ça,

    Le Tonio, le Jean, la Camille...

    Et fissa !

     

    Son beau petit monde s'installe,

    Trop content d'y boire la mer

    Impassible et toujours étale,

    Riche du sel qui est le nerf

    De la guerre, ah... V'là héritage !

    Mais la rumeur gagne au grattage...

    On voit ça !

     

     

     

     

    Benita   Benita

    21121 © 2021

    « Marre des rillettesLe butineur »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Avril à 06:36

    Merci Fabrice....  personnage inquiétant que voilà !  Bon aurait, même si Bernard semble bien introuvable... bises de m'dame JB ;-)

    2
    Mercredi 14 Avril à 08:00

    Arf voilà une Bénita au goût de souffre. Une rumeur qui visiblement est déjà bien avancée .

    Bravo Fabrice 

    Bonne journée 

    Bises  

    3
    Mercredi 14 Avril à 09:14

    déjà le prénom me donne des frissons, alors à te lire c'est le gel qui s'installe !

    amitié .

    4
    Mercredi 14 Avril à 09:52

    Oh la la, elle est inquiétante ta Bénita... ! happy

    Bises et bon mercredi Fabrice

    5
    Mercredi 14 Avril à 10:51

    pas sympa, ta nouvelle amie... mais j'ai souri  à la lecture de ton texte.. bravo pour ton imaginaire débordant.

    6
    Mercredi 14 Avril à 15:01

    Ton texte se chanterait presque, mais la chanson reste amer pour le pauvre Bernard qui ne s'en relèvera pas...

    7
    Mercredi 14 Avril à 15:31
    Renée

    gros éclat de rire c'est super bien trouvé. Bravo. Bisous

    8
    Mercredi 14 Avril à 15:37

    Sacrément judicieux ton jeu de mots 

    Bravo Fabrice 

    Bonne journée 

    9
    Mercredi 14 Avril à 16:59
    colettedc

    Oh ! Super, Fabrice !!! Mille et un bravos !!!  biggrinyes

    Bonne poursuite de ce mercredi,

    Bises

    10
    Mercredi 14 Avril à 18:37

    Un texte bien ficelé qui me fera rire longtemps.
    Et ça fait du bien de rire.
    Quel rythme!

    Bises au poète amuseur.

    11
    Mercredi 14 Avril à 21:25

    et bien il ne vaut mieux pas tomber dans ses filets !

    au risque d' y rester.

    Le pauvre Bernard !!

    Qui aurait mieux vécu en ermite ;)

    bises

    christelle

    12
    Jeudi 15 Avril à 21:00
    daniel

    Bravo pour les jeux de mots !  Pauvre Bernard....Mais il n'était pas un saint !

    13
    Vendredi 23 Avril à 21:33

    On la croirai sage ta Benita à l'énoncé du nom mais dis donc tu l'as salement  arrangé, astucieux. Ah!.. ces poètes ils savent mettre les mots à toutes les sauces. Amicalement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :