• Calixte

     

    Tu jalouses toujours Hector,

    Le plus fort, le chef de la bande,

    Monté sur sa voix de stentor

    Que l'on craint – c'est lui qui commande.

    Complexé, tu te fais discret

    Pour mieux l'admirer en secret.

     

    Tu rougis souvent devant Jules,

    Le plus grand, le chef au basket,

    Quand il ricane sans scrupules

    De ton mètre soixante-sept.

    Complexé, jusqu'à l'overdose,

    Tu te sens si petite chose.

     

    Tu voudrais ressembler à Jean,

    Le plus fin, le chef de la ruse,

    Que l'on dit très intelligent

    Autant qu'armé de science infuse.

    Complexé, tu te tais de peur

    De manquer d'un peu de hauteur.

     

    N'es-tu pas fort à ta manière ?

    Et ta finesse et ta grandeur,

    Ont-elles besoin de lumière

    Pour exister en profondeur ?

    Il en est plus d'une au lycée

    Qui se rêve à toi fiancée...

     

    Et, cerise sur le gâteau,

    Tu serais – de loin – le plus beau,

    Calixte.

     

     

     

     

    Calixte   Calixte

    21101 © 2021

    « Lendemain déchantantMarre des rillettes »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Mars à 07:24

    Eh oui Calixte, reste toi même, c'est le principal !

    Bises et bon mercredi Fabrice

    2
    Mercredi 24 Mars à 09:42

    Il a besoin d'une bonne dose d'estime de soi Calixte , en tout cas bravo ,  son  portrait   en poésie avec cette chute génial est parfait .

    Bonne journée 

    Bises 

    3
    Mercredi 24 Mars à 10:10
    daniel

    Il faut avoir confiance en soi......C'est une grande force. Chacun a ses défauts et ses qualités !!

    4
    gazou
    Mercredi 24 Mars à 10:19

    Etre soi-même, c'est le but de la vie et c'est la seule façon d'aider les autres...

    Pourquoi se comparer et se croire  toujours inférieur?

    C'est très bien dit

    5
    jak
    Mercredi 24 Mars à 10:50

    bien mené ppur révéler  le caractère de ce Calixte 

    6
    Mercredi 24 Mars à 15:10
    colettedc

    Sois ce que tu es, Calixte ! Bravo Fabrice !!! Super !!! 

    Bonne poursuite de ce mercredi,

    Bises

    7
    Mercredi 24 Mars à 16:20
    La confiance est un sentiment qui m'abandonne souvent. Ce texte me parle !
    8
    Mercredi 24 Mars à 18:57

    Et bien apparemment il n'a rien à envier aux autres !

    Mais il est exigeant envers lui-même et donc voudrait toujours être encore mieux qu'il n'est déjà.

    Bien ton calixte 

    bonne soirée

    christelle

    9
    Mercredi 24 Mars à 20:42

    tu es unique ! à ne jamais oublier Calixte 

    amitié .

    10
    Jeudi 25 Mars à 21:05

    Comme en toutes choses, il faut savoir se mesurer à soi même pour avoir la bonne mesure des autres.
    C'est largement suffisant d'être soi, quand on est heureux de l'être.

    Encore un coup de plume qui fait mouche.
    Je t'embrasse Poète de la ville lumière.

    11
    Lundi 29 Mars à 16:43
    Renée

    je suis de retour et espère tu va bien. je passe voir cette participation que j'avais loupée en mon absence. Bisous douce semaine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :