• L'échange

    Un mot, et puis un autre... Et trois mots. Et puis quatre.

    Une phrase éclot, croît... Tu t'en viens la cueillir

    Au jardin de l'échange, où se monte un théâtre

    Dont l'alphabet du cœur pourra s'enorgueillir.

     

    Et je cueille à mon tour des bouquets de paroles

    Sur ton buisson parlant que bercent tous les vents ;

    Du jardin de l'échange, où s'ouvrent nos corolles,

    Faisons une forêt de langages vivants.

     

    Le silence se brise, au soleil, sous l'orage,

    Mais qu'importe le temps, ici, nous apprendrons

    À ne jamais laisser au feu d'un seul outrage

    Le rôle principal ; nous nous en souviendrons.

     

    Un mot, et puis un autre... Et tant d'autres encore.

    Les tiens, les miens. Les leurs. Si bon nombre d'entre eux

    Finiront leur carrière au fond d'un soliflore,

    Nourrissons-nous alors, des plus vrais, des moins creux...

     

     

     

     

    L'échange

    10018 © 2018

    La polissonne »

  • Commentaires

    1
    Samedi 10 Février à 07:43

    Un texte bien mené compliments Fabrice

      • Dimanche 11 Février à 08:18

        Bonjour Joëlle, et merci pour ceS complimentS, donc yes

    2
    jamadrou
    Samedi 10 Février à 09:05

    Un poème qui semble couler de source, où hémistiches et césures discrets laissent la place à une belle histoire d'échanges de bouquets de mots et d'amitié.

    Trinquons avec bonheur aux "Beauxjolismots" nouveau !

      • Dimanche 11 Février à 08:22

        Oui, jamadrou, les "Beauxjolismots", où qu'ils soient, méritent toujours d'être fêtés. Trinquons, trinquons... Et n'oublions pas d'en cueillir encore et encore, de partager, d'échanger... Tchin ! 

        Merci à toi. Beau dimanche.

    3
    Samedi 10 Février à 09:21
    LADY MARIANNE

    ton com chez moi-- oui pas de neige mais souvent du grand vent-
    un appel à l'amour et au partage de nos sentiments-
    du vrai pas du flan !
    bisous et bon samedi-

      • Dimanche 11 Février à 08:25

        Hello, Lydie ! Ah oui, le vent... la tramontane et le mistral. Comme dirait l'autre, on ne peut pas tout avoir (quoique la neige, malgré les désagréments que ça cause en ville, ça reste beau).

        Sinon, oui, partageons autre chose que du flan (même si c'est bon, le flan ! happy)

        Merci, bises, beau dimanche à toi.

    4
    Samedi 10 Février à 09:43
    eMmA MessanA

    Voici que le ton est donné en ouverture de ce nouveau blog que nous suivrons avec plaisir.

    Les mots, le partage, construisons ensemble ce soliflore.

    Bon retour, Fabrice !

      • Dimanche 11 Février à 08:30

        Bonjour eMmA.

        Oui, construisons ce soliflore, ou plutôt, je dirai, faisons-en un vaste vase qui puisse accueillir un vrai bouquet fourni, et favoriser les interactions. 

        Merci pour ton accueil. Et beau dimanche.

    5
    Samedi 10 Février à 09:45

    Coucou Fabrice,

    Le pouvoir des mots qui aboutit tout simplement à l'échange. Bravo l'ami, heureuse de de retrouver dans ce bel univers.

    Bises et bon samedi

      • Dimanche 11 Février à 08:36

        Coucou Zaza,

        Parfois, on semble l'oublier, mais les mots ont un réel pouvoir, en tout cas, un sens. Finalement, même les mots a priori creux ou insipides n'en sont pas dénués (ils ont le sens du vide, ce qui n'est pas rien, quand on y pense).

        Heureux aussi de vous retrouver. Merci à toi. Bises de même, beau dimanche (ça se radoucit un peu).

    6
    Samedi 10 Février à 10:14

    Les mots doux, les mot fous,

    les mots méchants des gens,

    les mots gentils des amis,

    les mots d'un poete Fabrice

    Ses comme un délice.............

      • Dimanche 11 Février à 08:39

        C'est vrai Ghislaine que les mots ne sont pas que bienveillants, tout est possible avec les mots, certains sont de vrais assassins. Mais ici, entre nous, "nous apprendrons à ne jamais laisser au feu d'un seul outrage le rôle principal", n'est-ce pas smile

        Le délice, c'est de vous voir tous au rendez-vous de ce retour. Merci. Je te souhaite une belle journée.

    7
    Samedi 10 Février à 11:27

    Bonjour Fabrice.

    J'ai lu précédemment que bien des choses ont changé dans ta vie.

    Je te souhaite .... ce que ton coeur et ton esprit désirent.

    Merci pour ce beau texte.

    Belle, ta présentation également.

    Bises et à bientôt.

    Francine (Clio) 

      • Dimanche 11 Février à 08:43

        Bonjour Francine,

        Heureusement que la vie finit par trouver quelques points d'équilibre, et des changements. Pourvu que ce soit dans le bon sens, il me semble que pour l'heure, ce soit le cas. 

        Merci pour tes vœux et souhaits, je te souhaite la même chose. Et merci d'être venue. Bises de même. Oui, bientôt.

    8
    Samedi 10 Février à 13:06

    bonjour Fabrice 

    un plaisir de te lire

     avec des mots qui touchent

     parfois par contre on en dit de tropyes

     doux we

     bisous

      • Dimanche 11 Février à 08:45

        Hello Fruita,

        Je ne vais pas te contredire. Si en effet on peut être avare de mots, l'inverse peut aussi s'avérer vrai. Ce sont des alexandrins, j'espère que tu n'as pas trouvé que c'était trop de mots hahaha...

        Doux weekend aussi, et merci. Bisous.

    9
    Samedi 10 Février à 14:17

    Merci pour l'avénement de ton nouveau blog, et pour l'accueil des mots qui en sont la charpente ...

    Loïc

      • Dimanche 11 Février à 08:49

        J'aime beaucoup l'expression de ta vision de ce blog, c'est exactement ça. J'espère en tout cas que la charpente tiendra wink2

        Merci à toi.

    10
    Samedi 10 Février à 16:26

    Un très beau texte en premier article sur ce nouvel espace, merci Fabrice. Bisous bisous (reçu ta réponse mail et te souhaite toute bonne continuation..)

      • Dimanche 11 Février à 08:51

        Bonjour Renée,

        Que dire, sinon que je suis bien heureux de l'accueil fait à ce nouvel espace, où les mots, seront le la commun entre nous tous. Les donner, les recevoir, les partager... Bref ! Échanger. 

        Bises et merci. Bon dimanche à toi.

    11
    Samedi 10 Février à 16:55

    Une belle poésie qui semble couler de source où alexandrins, césures et hémistiches se font oublier pour nous offrir une belle histoire d'échange en bouquets de mots, fleurs d'amitié.

    Trinquons aux "Beauxjolismots" nouveaux!

      • Dimanche 11 Février à 08:54

        Prenons les césures pour des ponts à traverser (dans les deux sens), et les hémistiches pour des bouquets de sentiments et d'émotions à s'échanger grâce à ces ponts. Et trinquons encore, encore... Et merci encore.

    12
    Samedi 10 Février à 19:55

    Un petit coucou vite fait Fabrice... je te souhaite ici plein de bons mots comme tu sais si bien les écrire, au plaisir, bien à toi, bises, JB

      • Dimanche 11 Février à 08:57

        Bonjour Jill, merci de t'être arrêtée par ici, toi que je sais bien occupée par ailleurs, ce qui me touche d'autant plus. Merci pour tes souhaits, les mots, les miens, ne vaudront pas grand-choses sans vos regards à tous sur eux. 

        Bises aussi, que tous les projets soient menés à bien et les inquiétudes balayées, chez toi.

    13
    Dimanche 11 Février à 12:03

    hhhhhhhhhhh la faute d'étourderie ''' c'est comme un délice bien sur """"

      • Dimanche 11 Février à 12:31

        Faute d'orthographe reconnue (et corrigée) est totalement pardonnée wink2

    14
    Réjane
    Lundi 12 Février à 13:39

    Quel plaisir de retrouver tes mots Fabrice, moi qui ai un peu déserté la poésie, peut-être me donneras-tu l'envie d'y revenir. Des quatrains bien construits, ciselés, un mot, et puis un autre, c'est ça l'échange, le partage, j'ai hâte de découvrir tout ce que tu nous as caché depuis ta trop longue absence. A bientôt l'ami, et que tes mots nous portent et nous transportent à nouveau dans cet univers poétique qui te va si bien.

      • Lundi 12 Février à 15:23

        Coucou Réjane,

        Et quel plaisir pour moi de t'accueillir dans ce nouveau chez moi. Un mot, et puis un autre, et de mot en mot, nous échangerons. J'espère bien que tu vas revenir, toi aussi, à la poésie !

        Pendant l'absence, j'ai écrit, assez peu finalement, mais évidemment, il était impossible de ne plus écrire du tout. En tout cas, merci pour l'accueil, et à très bientôt. Bises.

        Fabrice

    15
    Lundi 12 Février à 16:07

    Pour te répondre , ayant lu ton commentaire à l'instant,

    oui tout à fait , l'on peut utiliser les 2 choix aussi.

    Je l'ai fait........D'autres aussi j'ai lu.

    Je mets 2 choix pour satisfaire tout le monde.......

    Bisous Fabrice

      • Lundi 12 Février à 17:13

        Alors c'est noté ! Merci pour la réponse. Je vais écouter ce que mes muses me chuchotent, et si c'est concluant, ma foi...

    16
    Lundi 12 Février à 19:04
    eMmA MessanA

    Je suis ravie car dans ce nouveau blog, je peux lire les réponses aux commentaires.... money

      • Lundi 12 Février à 23:14

        Effectivement, je me souviens eMmA que tu avais eu des soucis avec l'ancien blog et je n'avais pas réussi à y remédier. Tant mieux donc pour si c'est réglé avec celui-ci wink2

    17
    Mardi 13 Février à 07:29
    Chantal

    Bonjour Fabrice…Je suis heureuse de te lire a nouveau...Oh oui les mots peuvent faire mal lorsqu'ils sont dit...d'une tel façon !

      Il fait plus clair qu'hier  ce matin , c’est pour moi, le plaisir de venir te lire…avec mon petit café, bien sur !

    J’espère de tout mon cœur que tu vas bien, et que tu as passé une bonne nuit,

     Je te souhaite un excellent mardi gras….Je t’envoie de gros bisous ♥

      • Mardi 13 Février à 09:46

        Bonjour Chantal,

        tout va bien, la nuit fut bonne également, et le ciel est paré d'un beau soleil d'hiver.

        Quant aux mots, ils expriment toujours quelque chose, de plus ou moins caressant, de plus ou moins piquant, de plus ou moins encourageant, de plus ou moins humiliant, etc., mais la manière de les employer compte évidemment beaucoup. Ainsi, par exemple, certains accrochent des bémols à leurs compliments, d'autres disent leur colère avec des fleurs... Ce qui compte, au fond, c'est l'échange, à quelque niveau que ce soit, et cela ne peut pas être parfait.

        Bisous, bon mardi gras de même, et merci à toi.

        Fabrice

    18
    Mardi 13 Février à 11:52
    Comme les temps d'une valse, d'une vie...
    Tes mots dansent, sarabande..
    Contente de te relire
    Bises
      • Mardi 13 Février à 21:09

        Merci Martine pour tes mots venus danser cette sarabande avec les miens. Bises.

        Fabrice

    19
    Mardi 13 Février à 12:19

    Heureuse de les retrouver ces mots que tu sais si bien mettre en musique dans ce nouvel espace .

    Bonne journée 

    Bisous 

      • Mardi 13 Février à 21:16

        C'est gentil, Gisèle, d'être passée écouter un instant la musique de mes mots, et, à mon tour, je reçois les tiens pour que se poursuive l'échange. Merci, bon mercredi à toi. Bises.

        Fabrice

    20
    Mardi 13 Février à 22:26

    Les mots font le gros dos, miment en silence notre indifférence, meublent avec arrogance nos colères, tremblent la nuit le long de nos peurs et vibrent avec chaleur pour parler de nos amours.
    Voilà un beau retour cher Poète.
    C’est si bon de retrouver tes mots…

    Je les embrasse, tout comme toi!

      • Mardi 13 Février à 23:13

        Un commentaire qui est un poème à lui tout seul, Etienne, qui résume si bien ce que peuvent être les mots, ces mots dont nous sous-estimons parfois le pouvoir... 

        Merci à toi. Je t'embrasse.

        Fabrice

    21
    Mercredi 14 Février à 15:36

    Il y eut les fleurs de méninges chantées par Reggiani, il y a désormais les bouquets de paroles !

    Et surtout ce vers que j'aime beaucoup : ''Faisons une forêt de langages vivants''

    Tu ne crois pas si bien écrire : va voir le film ''L'intelligence des arbres'' et tu verras comme ce vers résonne et fait sens !

    Bonne continuation à toi Fabrice ! Bon renouveau !

      • Mercredi 14 Février à 21:42

        Hello Seb ! 

        J'ai hésité avec "bouquet de paroles", parce que ça peut être perçu dans un sens péjoratif. 

        "L'intelligence des arbres", une collègue m'en avait parlé. Maintenant qu'à ton tour tu y fais allusion, ça me tente bien.

        Merci beaucoup, pour ta visite (bien content que tu sois passé) et pour tes encouragements.

        Fabrice

    22
    Jeudi 15 Février à 10:37

    coucou Fabrice,

    J'adore ce "jardin de l'échange" dont tu nous contes si bien tous les bonheurs que l'on peut y découvrir quand on est en osmose avec les mots et, pour ajouter de la beauté à cet ensemble, tu as choisi de déposer ton bouquet dans un vase en Alexandrins et tu connais mon sentiment pour ce les Alexandrins!!!!!.

    Merci à toi pour ce très doux et très profond moment d'évasion.

    Gros bisous mon ami poète et à très bientôt

    Patricia

     

      • Jeudi 15 Février à 17:20

        Bonsoir Patricia,

        Oh que oui, je connais ton goût immodéré pour les alexandrins. Des vers exigeants, pas si simples à dompter. Mais qui peuvent effectivement être tellement beaux (à condition de les avoir réussis). Cela dit, il arrive qu'ils ne conviennent pas à tous les sujets (j'en ai fait l'expérience), mais quand ça colle, pourquoi s'en priver ?!

        C'est moi qui te remercie et t'embrasse. Bien sûr, à très bientôt.

        Fabrice

    23
    Samedi 17 Février à 19:20

    Les mots nuages

    donnent vie

    au ciel silencieux

      • Samedi 17 Février à 22:57

        C'est très joliment dit, Pascal. Merci pour cette réponse toute en poésie. Quelques nuages animent un ciel, il suffit en fait de presque rien...

        Fabrice

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :