• À mon ami noir

     

    D'aucuns s'étonnent, Philibert,

    Que tu prises le camembert

    Plus que le mafé, car l'histoire

    Qu'ils croient lire sur ta peau noire

    Ne racontent que les clichés

    Qu'ils se racontent ;

     

    Ils n'entendent pas, Philibert,

    Quand tu leurs parles de Flaubert.

    Comment cette littérature

    Pourrait-elle être ta culture !

    Déniant tes goûts affichés,

    Ils se racontent...

     

    Ils se racontent, Philibert,

    Que tu t'en viens rafler l'auber

    Qui devait renflouer leurs bourses,

    Que tes pieds salissent leurs sources ;

    Leurs mots sont à peine mâchés

    Quand ils racontent

     

    Qu'ils t'enverraient bien, Philibert,

    Valser, d'un bon coup de faubert ;

    Que fais-tu donc à Montparnasse ?

    C'est à Bamako qu'est ta place !

    Sur leurs certitudes juchés,

    Ils se racontent

     

    Que tu ramènes, Philibert,

    Des cafards, que ton camembert

    Sert à l'élevage de mouches,

    Que même tes enfants sont louches,

    Ces délinquants, ces débauchés.

    Quoi qu'ils racontent,

     

    Ils nous racontent, Philibert,

    Eux, qui n'ont pas tous lu Flaubert

    Mais pensent posséder la France,

    Le roman de leur ignorance.

    Continue à marcher tout droit,

    Et, si parfois ton cœur a froid,

    Vois cette foule qui se lève

    Pour aller plus loin que le rêve.

     

     

     

     

    Philibert de Montparnasse   Philibert de Montparnasse

    20730 © 2020

    « Un air d'étéCourant de vie »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Juin à 00:03

    Bonjour élève Fabrice, pas sans faire allusion au racisme ambiant de part le monde... et on regarde de travers l'homme de couleur mais ses défenseurs ont donné de la voix et plus encore pour que tu puisses vivre ici ou là... sans complexe d'infériorité... Philibert sois le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB et bonnes vacances zen , @+

    2
    Mercredi 24 Juin à 02:28
    colettedc

    Bonjour Fabrice,

    Quel bon sujet d'actualité abordé ici, en ce jour ! 

    À la cour de Madame JB, où tu seras le bienvenu, Philibert, tu trouveras matière à réchauffer ton ♥ ! Garde bien haute la tête ! Tu as partout ta place et sois fier de ta race !!! 

    Bon mercredi,

    Bises♥

     

    3
    Mercredi 24 Juin à 07:35

    Ton sujet est si actuel Fabrice.

    De nos jours , être encore raciste, devient vraiment une honte !

    Comme le nous n'étions pas assez civilisés; assez intelligents.....

    C'est désastreux.....

    que ce soit la couleur de peau, la religion etc, nous sommes tous des humains !

    Je suis fière d'avoir une famille qui se moque des couleurs et des religions,

    cela nous fait une famille haute en couleur ....

    Je t'embrasse ma Ami poète

    4
    Mercredi 24 Juin à 09:33

    Le son de la peau n'a pas de couleur !

    5
    Mercredi 24 Juin à 09:39

    Bravo ! Un bon coup de pied au racisme  latent ....

    J'aime beaucoup tes mots pour en parler . Bonne journée

    6
    Mercredi 24 Juin à 14:41

    Une grande claque au racisme ambiant,  un grand bravo pour ce poème . Je ne supporte pas les a priori de ces personnes toujours prêtes à désigner la couleur de peau comme source de méfaits .

    Bonne journée 

    Bises 

    7
    Mercredi 24 Juin à 15:30
    Renée

    Joli texte en plein dans le mille de l'actu Fabrice bravo. Bisous

    8
    Mercredi 24 Juin à 18:33
    J'ai l'impression que le racisme progresse en ce moment. Comment peut-on encore en être la. J'aime ce texte tel un pamphlet.
    9
    Golondrina63Auv
    Mercredi 24 Juin à 18:34

    Oui le torchon brûle 

    Cela dit parfois il y a à boire et à manger comme on dit 

    Autrefois lorsque j'étais petite  et même ado on ne voulait pas de moi 

    J'étais une sale race d'espagnole qu'on me disait 

    Je résistais car en fait j'avais l'intelligence inculquée par mes parents 

    Ce n'est pas pour autant que j'ai mis le feu aux poudres 

    Il faut surtout être réaliste aux jours d'aujourd'hui 

    Dans toutes les nationalités, il y a les bons  et les mauvais 

    Cela dit tu en parles très bien ...moi j'ai vécu et je me suis défendue par la réussite de ma construction 

    Bonne fin de journée Fabrice 

     

     

      • Mercredi 24 Juin à 20:39
        celadon7

        Golondrina63Auv dans mes gènes j'ai 86 pour cent d'ibérique  , mes lointains ancêtres maternels étaient d'un hameau  à la frontière espagnole  près de Seix   le reste étant plus haut  ile britannique   nord européen .

    10
    Mercredi 24 Juin à 20:30
    celadon7

    Et un jour ,,Philibert  le monde changera  , celui qui a ricané sur toi  prendra ta place et ne comprendra pas pourquoi 

     

      • Mercredi 24 Juin à 22:37

        Bonsoir celadon7,

        J'espère bien que les victimes de la haine d'aujourd'hui ne seront pas les coupables de demain, ça n'aurait pas de sens, les combats menés n'auraient servi à rien.

      • Jeudi 25 Juin à 18:55
        celadon7

        vas savoir le monde change vite , je ne pense pas que cela se fasse de suite  tout à une fin  ,et la suprématie du blanc aussi .Il y a déjà du racisme anti blanc  larvé 

    11
    Mercredi 24 Juin à 22:42

    Comme en ces termes choisis, la chose est fort bien dite.
    Superbe texte pour un sujet hélas récurent.
    Pourtant, que la différence des autres est belle!
    Un jour peut-être, le monde et les gens ouvriront les yeux et le cœur.
    Qui sait...
    Bises d'espoir.

    12
    Mercredi 24 Juin à 23:14

    ils partagent ma famille, je suis eux, ils sont moi ! 

    ma petite Liséann adore quand en été la couleur de ma peau est la sienne !

    ils ont tant à nous apprendre  que nous ne savons pas d'ignorer le métissage  ...

    amitié et chapeau pour "le mot" du jour !

    13
    Jeudi 25 Juin à 07:08
    Séverine

    Sujet oh combien d'actualité, mais je trouve qu'ils en font un peu de trop en ce moment. Bref, ton texte est percutant et dit bien ce qu'il a à dire.

    14
    Vendredi 26 Juin à 15:29
    daniel

    J'aime beaucoup ! Un poème qui arrive au bon moment avec tout ce qui se passe !! C'est terrible le racisme, un poison qui ne peut générer que des conflits !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :